Détours du Monde - 11ème édition

Depuis 11 ans, l’aspiration de Détours du Monde est de faire découvrir des initiatives, de se poser des questions, de faire des liens et des rencontres.

Pendant 3 jours, plus de 5 000 festivaliers viennent de la France entière pour se retrouver et participer à cette manifestation qui apparaît comme un rendez‐vous estival incontournable.

Pour  cette onzième édition, 3 espaces de concerts seront créés afin de mettre la musique au centre par son esthétique et son contenu. Proche des gens, les scènes seront au cœur de nos préoccupations d’aujourd’hui.

Scène d’ici et d’ailleurs  ‐ champ de la tour côté nord

Scène singulière invitant des artistes contemporains d’ici et d’ailleurs avec pour aptitude de nous repenser en êtres aux identités plurielles, en perpétuel devenir… Si toute oeuvre s’inscrit dans un contexte originel et une histoire singulière, le voyage et le nomadisme qui caractérisent l’artiste contemporain constituent une expérience existentielle, qui devient le lieu même de la création.

Les oeuvres seront conçues pour Ici et  ailleurs et composées autour des notions d’identité, en prise avec les  réalités sociales, politiques et géopolitiques, elles nous informent de l’état du monde, en explorent ses mutations à venir.

C’est ainsi que nous accueillerons la création SALHI née de la rencontre entre Imed Alibi, Mounir Troudi et Michel Marre, puis Kouyaté & Neerman dans un idalogue passionnant entre un vibraphone et un balafon.

Scène des possibles – champ de la tour principal

La scène principale du festival vous réservera cette année une petite surprise. Elle invitera des artistes de renomméE internationale à porter un regard sur notre société contemporaine.

La scène des possibles se transformera et se réinventera continuellement avec la participation de Titi Robin qui rencontrera pour l’occasion le musicien Marocain El Medhi Nassouli. Autre rencontre, les racines Maliennes de Cheick Tidiane Seck et du rappeur Oxmo Puccino, mais aussi Rajey & la compagnie du Trio d’en bas.

Pour finir la scène accueillera l’un des papas du Reggae Jamaicain, Clinton Fearon issu des Gladiators.

Scène sociale et collective 

Nouvel espace atypique, cette scène présentera avant tout des musiques sociales et collectives.

Étroitement liées à des contextes fonctionnels, à des croyances et pratiques rituelles, au cycle de la vie et des saisons, ces musiques ont, dans l’espace et dans le temps, un sens collectif. A la fois urbaines, rurales, locales, régionales, nationales et intercontinentales, les musiques du monde & traditionnelles sont avant tout, des musiques qui font société, ici, maintenant et au‐delà.

En cela, René Lacaille et ses Marmailles seront présents pour défendre cette scène ainsi que le groupe DELTAS. Par leurs diversités, ils participent à la construction de l’Humanité.

Des concerts délocalisés sur les chemins de Compostelle

Détours du Monde et le Festival Radio France Montpellier & Languedoc-Roussillon voyageront sur le chemin de Compostelle du 21 au 26 juillet, et nous présenteront des moments magiques dans plusieurs églises de l’Aubrac.

Les artistes invités incarnent le vigoureux échange entre patrimoines et contemporanéités qui donne une vitalité aux civilisations vivantes dégustées ici dans leur dimension la plus intime. Le  festival Détours Du Monde fera donc étape dans 4 lieux magiques de l’Aubrac afin de présenter des artistes du monde.

Structures

Crédits photos Fond : Marveloz Pop festival 2018