Au coeur du projet Silo ...

Au coeur du projet Silo porté par l'Association Détours du Monde, Pura Fe se produira dans le cadre de la saison Derrière la Tour et interviendra auprès des publics...


Le SILO est né d’une initiative du festival Détours du Monde en collaboration avec le festival de Thau depuis deux ans.

Il s'agit d'une fabrique artistique coopérative dédiée aux musiques du monde et traditionnelles, à la recherche, à l'expérimentation, à la diffusion, et à la sensibilisation des publics par la mise en place d'actions culturelles et artistiques, de rencontres entre artistes, professionnels et citoyens.

Le Silo poursuit plusieurs projets :

  • la création/production d'œuvres via la mise en place de résidences,
  • les relations avec les publics en proposant des rencontres, des tables rondes, des ateliers, des conférences, favorisant l’éducation culturelle etc...
  • la circulation des œuvres produites en s’associant à des initiatives régionales et nationales de programmation,
  • la mise en place de partenariats multiples en réseaux : régionaux, nationaux, internationaux.


Dans cette démarche et au cœur du projet du Silo, Pura Fe, artiste qui se produira dans le cadre de la saison « Derrière la Tour » de l'Association Détours du Monde interviendra auprès des publics...

Elle rencontrera la veille de son concert les élèves de l’école publique de Chanac le matin et ira à la rencontre des élèves de l’école Marie Rivier de Chanac l’après-midi. Pour cette occasion seront mis en place des ateliers autour des origines amérindiennes de l'artiste, de son parcours et de sa musique.

A PROPOS DE PURA FE ... 

Indienne Tuscarora (mêlée de sang noir et irlandais, expérience commune à un grand nombre de tribus du Sud et de l’Est qui ont également subi l’esclavage et la déportation) par sa mère, elle revendique l’influence de la musique amérindienne dans le blues. Sa musique est un mariage heureux entre Blues, Musique Traditionnelle Indienne de Caroline du Nord et Folk Song.
Le premier album de Pura Fé a été unanimement accueilli par la critique en France. « Tuscarora Nation Blues » raconte comment l’histoire unit dans l’esclavage les noirs et les indiens du sud.

Pura Fé (« foi pure » en espagnol) a été baptisée ainsi par son père, chanteur d’origine portoricaine. Elle est née en 1959 à New York et a été élevée par sa mère, indienne Tuscarora, cantatrice de formation classique et qui chanta au sein du Duke Ellington Orchestra.

Chanteuse/auteur/compositeur, poète, danseuse, actrice, enseignante et militante, Pura Fé est l’un des membres fondateurs du célèbre trio vocal amérindien Ulali qu’elle a quitté il y a quelques années pour mener une carrière solo. Taj Mahal dit d’elle « Entre sa voix céleste et son sens du rythme, voici une chanteuse qui transcende les siècles en portant le message de nos ancêtres, qui ont planté cette graine magnifique, et dont le fruit est une musique puissante ».

Pura Fe se produira en compagnie de Mathis Haug pour un concert musique du monde / blues / folk intitulé « Sacred Seed »

le vendredi 10 avril à 20h45 à la salle polyvalente de Chanac.

Une rencontre musicale aux accents Ethno Blues pour une expérience artistique passionnée et engagée organisée par l'Association Détours du Monde et les Scènes Croisées de Lozère.


L’album SACRED SEED sortira le 22 février chez Nueva onda records/Harmonia mundi.

 

Plus d'informations sur le concert

Crédits photos Fond : Marveloz Pop festival 2018