FLOE, DANS LE CADRE D'OUVERTURE(S)

La Maison dans le ciel
Floe
Théâtre
Réservations obligatoires

Sur une banquise à la dérive, un iceberg ou peut-être un glaçon géant, un corps nous livre un périple qui se dévoile tel un poème à ciel ouvert. Alliant art contemporain et spectacle vivant, performance scénique et installation, Floe vient à notre rencontre pour nous proposer une autre lecture du paysage, en prolonger l’horizon.
Floe confronte, de manière pure et dénuée de tout artifice, un corps à un espace.
Un homme va se retrouver en prise avec cet étonnant relief, qu’il devra, pour son propre salut, traverser. L’exploration de cette terra incognita laisse apparaître une poétique de l’action pure. On suit le parcours d’un homme, qui apparaît, disparaît selon les aspérités de la sculpture, chute, grimpe, attend, se suspend, glisse, chute à nouveau, se relève, se remet en chemin… dans une suite d’actions et de contraintes physiques (hauteur, gravité, résistance) à « jouer-déjouer ».
En géologie, « floe » désigne le chaos de plaques de glace empilées ou enchevêtrées qui s’épaississent pour former la banquise. Ici, avec une scénographie mise en mouvement, Floe réactive le paysage, vient troubler les repères et réinterroge le champ perceptif.

Dans le cadre des Scènes Croisées de Lozère

Informations complémentaires
Retour à la liste
Crédits photos Fond : Mille 300 minutes par cemaine - Saison culturelle RudeboyCrew 2019/20