Morgane Ji

Morgane Ji est une chanteuse métisse d'origine réunionnaise, adoptée par une mère  armoricaine, le secret de ses origines sommeille au milieu de l'océan indien.

En 2000, Le label world Patch B à la recherche de voix atypiques, lui propose d'assurer le chant lead de l'une de ses productions. L'album "Noah's boat" produit par Patch B, distribué en France par Night n' day et par  Discovery en Grande Bretagne ammenera le groupe à jouer en dehors des frontières de l'hexagone...

(Cargo, Jazz café à Londres, Université d'East London, d'East Anglia à Norwich...) la presse de Londres la décrit  comme une « chanteuse phénomène » et la surnomme « creole queen » L'Irish Time de Dublin lui accorde les quatre étoiles de la meilleure sélection World Music.

Lorsqu'elle rencontre le réalisateur artistique E.r.k c'est un véritable coup de foudre musical : ils façonnent ensemble un univers atypique aux sonorités à la fois brutes et technoïdes. Très vite ils créent leur propre label, et sortent deux albums.

En 2007 l'album "In.organic"  est entièrement enregistré, produit, réalisé et mixé par le duo. Avec « Idiomes » en 2009, Morgane Ji affirme indéniablement son style. Si l'énergie rock et les processus electros sont présents, son timbre polymorphe atypique, son écriture idiomatique, et ses onomatopées shamaniques l'inscrivent dans la singularité. Ils finissent actuellement leur prochain opus, dont est extrait leur EP « woman soldier ». Sa voix polymorphe est tour à tour profonde et sensuelle, animale ou guerrière, tandis que son banjo louvoie entre samples hypnotiques et guitares aériennes. C'est accompagnée d'E.r.k. (guitares, machines) Laurent Sureau (claviers, handpan) Olivier Carole (basse) et Mogan Cornebert (batterie) qu'elle viendra présenter son nouvel Album "woman soldier ".
 

Retour à la liste
Crédits photos Fond : Festival Les Aériennes, 2017