LILIANE CHLELA – LIBAN / BASKOT LEL BALTAGEYYA – EGYPTE - ANNULE

Carte blanche : Beyrouth & Beyond
Durée : 1h15

Carte blanche : Beyrouth & Beyond

Dans cette envie de soutenir des artistes indépendant.e.s provenant des régions arabes, #auxsons accueille cette année une carte blanche inédite au festival beirut&beyond afin de découvrir toute  la richesse musicale, indépendante et contemporaine du monde arabe. beirut&beyond est un rendez-vous annuel incontournable dans l’actualité musicale du moyen-orient portant des  valeurs communes d’une musique sans frontière et d’ouverture à la diversité. .

>> LILIANE CHLELA – LIBAN <<

Avec un traitement sonore explicite et des performances improvisées, Liliane Chlela repousse les limites de la  « musique expérimentale et électronique » depuis plus d’une décennie, en tant qu’artiste solo et à travers ses divers projets collectifs internationaux. Nouvelle exploratrice de nombreux genres musicaux avec ses techniques et ses sons uniques, elle puise son inspiration dans le cinéma, les images animées, les installations interactives et les arts de la scène, faisant d’elle l’une des productrices-musiciennes les plus charismatique de la scène éléctro du Moyen-Orient.

>> BASKOT LEL BALTAGEYYA – EGYPTE <<

Sous des mètres de béton dans le centre du Caire, un buzz irrésistible et rebel forme une mélodie. Un homme fatigué accorde ses machines pour s’approprier cette musique et crée, accidentellement, un terrain de jeu où ces sons abandonnés peuvent se révéler et s’épanouir. Ces morceaux se développent autour d’un sens de l’humour sombre et absurde laissant la place à un langage acide. Baskot Lel Baltageyya c’est la création d’une danse nouvelle ou la rébellion laisse place à l’expression des corps

#AUX SONS
MUSIQUES DU MONDE

La campagne #AuxSons, portée par le réseau Zone Franche, propose une démarche innovante et créative, militante et solidaire, pour donner une nouvelle visibilité aux musiques ouvertes sur les vibrations du monde !

Retour à la liste
Crédits photos Fond : Marveloz Pop festival 2018