L’ETRANGLEUSE

Duel Harpe Guitare

Dix ans que Mélanie Virot et Maël Salètes unissent la harpe d’orchestre et la guitare électrique pour créer la musique de L’étrangleuse.

L’étrangleuse puise son inspiration dans les airs traditionnels d’un pays qui n’existe pas. De danses d’envoûtement en ballades de fin du monde, ce nouveau répertoire fait la part belle aux tourneries du jeli n’goni (luth malien), tandis que la harpe emprunte saturation et ruptures à la guitare électrique.


Mélanie Virot : Harpe, voix
Maël Salètes : Voix, jeli n’goni, guitare, percussions 

http://letrangleuse.fr/

Organisation :

 

Retour à la liste
Crédits photos Fond : Marveloz Pop festival 2018