Frànçois & The Atlas Mountains - Hildebrandt

CHANSON FRANÇAISE
Durée : 2h30
Tarif :
20€ / 17€

Hildebrandt / Les Animals

Après  avoir  été  Wilfried  pendant  quatre  albums  dans  le  groupe  Coup  d’Marron, Hildebrandt  affiche  ses  racines  allemandes  et  nous  invite  sous  son  nom  à  découvrir  sa musique pop électro avec Les Animals. Dans ses morceaux un brin mélancoliques, parfois,euphoriques souvent, où les rythmes dansent, l’auteur-compositeur nous embarque de sa voix  franche  et  claire.  Certaines chansons  remodelées  par  Lucas  Thiéfaine  et  Dominique Ledudal donnent toute leur puissance àl’album. Les textes exigeants disent l’agacement de l’auteur-compositeur  devant  notre  société française  individualiste  (A  quoi  tu  France),  à  la parole décomplexée (Vos gueules), sous l’emprise des écrans (Les ondes) mais il ose aussi le plus intime (Déjà) et (L’essentiel à t’apprendre).

Frànçois & The Atlas Mountains

Le ton est doux (1982, Perpétuel été, 100 000 000), dur (Bête morcelée, Jamais  deux  pareil),  fou  (la  transe  numérisée  d’   Âpres  après)...  Avec  Solide Mirage, Frànçois & The Atlas Mountains propose une lecture du monde à  multiples  facettes.  Son  parti  pris  hautement  politique  souligne  un choix que revendique Frànçois Marry depuis la tournée de son groupe à  Alexandrie  ainsi qu’au Caire  en  2015.  Il  y  a  «  découvert  une  jeunesse égyptienne  qui  avait  fait  la  révolution  deux  ans  plus  tôt.  (...)  J’aimerais  être plus  militant,  confie-t-il,  je  serais  plus  fier  de  moi  si  je pouvais parler  d’une action sociale plutôt que d’un album ». Solide Mirage... L ’oxymore raconte le décalage entre le souhait du chanteur de garder ses illusions dans une société de plus en plus confrontée à la vague brune (Apocalypse à Ipsos), au drame des migrants (Grand dérèglement), à la brutalité du monde... La  soirée  promet  d’être  inspirée,  empreinte  d’humanité,  électronique, élégante, limpide...

 

 

 

Retour à la liste
Crédits photos Fond : Festival Les Aériennes, 2017