Fêtez Halloween aux Archives

Après le succès de l'édition 2017, et à l'occasion de la fête d'Halloween, les Archives de la Lozère invitent petits et grands, à de nouvelles visites du bâtiment, un peu spéciales et complètement décalées, le mercredi 31 octobre 2018 à 18h30. Pour cela et en plus d'être déguisé(es), vous devrez impérativement vous munir d'un système d'éclairage portatif (lampe, frontale, torche...), les bougies en cire étant bien évidemment bannies de la visite !

Ces visites seront précédées d'une mini conférence en lien avec le thème de notre exposition consacrée aux femmes, intitulée "Une figure féminine diabolique à travers le temps : la sorcière" et se termineront par une collation afin de vous remettre de vos émotions. Un tirage au sort y sera également effectué auprès des enfants déguisés, pour tenter de gagner un petit lot surprise.

Pour vous inscrire, jeunes et moins jeunes, rien de plus simple, vous pouvez, soit nous contacter, ou bien cliquer ici, complétez les éléments à la demande de contact, et dans la case "Commentaire", inscrivez le mot Halloween. Dès la réception de votre demande d'inscription à la visite du bâtiment, un message vous confirmera votre participation. Attention, les places étant limitées, la réservation est obligatoire.

Un peu d'histoire

Le terme Halloween est la contraction de l'expression anglaise "All Hallows Eve", qui signifie "La veille de tous les saints". Halloween trouve sa source dans une fête rituelle celtique connue sous le nom de Samain, se traduisant par le mois de novembre, en Gaélique actuel, et symbolise la fin de l'été.

Il y a plus de 2 500 ans, en Irlande, Grande-Bretagne et nord-ouest de la Gaulle, l'année celte s'achevait à la fin du mois d'octobre, une nuit de pleine lune. À cette occasion, une fête obligatoire était célébrée en l'honneur de la nouvelle année à venir. Cette fête était destinée à créer des passerelles entre les deux mondes (celui des vivants et celui des morts) où chacun était invité à venir de l'autre côté... En 1846-1848, suite à la maladie de la pomme de terre, les Irlandais migrèrent vers les États-Unis et emmenèrent avec eux contes et légendes.

C'est vers la fin du XIXe siècle qu'Halloween deviendra la fête nationale aux États-Unis avec la traditionnelle quête de bonbons et le fameux Trick or Treat : les friandises ou le mauvais sort, la citrouille étant le symbole phare de cette fête.

La coutume d'Halloween s'implante en France en 1997 lors de la sortie d'un nouveau téléphone baptisé "Olaween", accompagnée d'une campagne atypique avec la mise en place de 8 000 citrouilles au Trocadéro. En 2000, c'est l'une des grandes fêtes après Noël et Pâques. Elle n'est pas à confondre avec celle des morts qui se déroule le 2 novembre.

Alors, venez nombreux(ses) vous faire peur à notre visite un peu spéciale !!!

Retour à la liste
Crédits photos Fond : Contes et Rencontres 2015