Conférence autour de l'exposition Pas d'Histoire sans les femmes

Autour de l'exposition Pas d'Histoire sans les femmes : des personnalités qui ont marqué la Lozère, un cycle de conférences :

Femmes de Rieucros en Lozère

"Femmes de Rieucros en Lozère"

présentée par Madame Michèle Descolonges, sociologue et chercheur au Lied (Université Paris-diderot).

Dès le 12 octobre 1939, des Espagnoles rebelles sont envoyées à Rieucros, ce camp d'internement ouvert en février 1939 à trois kilomètres du centre de Mende. Puis, arrivent des femmes transférées de la prison de la Petite Roquette. Elles appartiennent aux pays belligérants et sont estimées "les plus dangereuses" par les autorités militaires. D'autres femmes les accompagnent, qui sont représentatives de l'exil intellectuel et "bohème", venu de toute l'Europe. Puis des femmes, venues en France pour y travailler, notamment dans l'agriculture, sont internées. À partir de l'année 1940, des Françaises sont conduites à Rieucros. Ces femmes seront en tout près d'un millier. Elles ont en commun d'être envoyées à Rieucros de manière arbitraire, par décision administrative, sans jugement et sans possibilité de recours judiciaire.

J'ai voulu montrer des trajectoires, individuelles et collectives, des rapports entre l'intérieur et l'extérieur du camp, des prises de positions locales face à cette "insertion", et apporter un éclairage plus intense sur une partie de l'histoire de la Lozère qui a été, sinon occultée, du moins négligée.

L'enquête a été menée par Madame Michèle Descolonges durant plus de trois années. Elle a ainsi pu bénéficier des témoignages écrits en 6 langues, de ceux de nombreux documents trouvés aux Archives départementales de la Lozère et du Tarn, ainsi que ceux de la ville de Mende et de la presse lozérienne. Tous les grands services d'archives de la région parisienne détiennent des documents qui concernent Rieucros.

Madame Michèle Descolonges qui réside fréquemment en Lozère, sur le Causse de Sauveterre, est l'auteure de plusieurs ouvrages qui touchent à la justice sociale.

Nous vous reppelons que l'exposition Pas d'Histoire sans les femmes est visible aux Archives départementales de la Lozère jusqu'au 28 décembre 2018. Après, il sera trop tard.

Nous vous attendons nombreux(ses) à cette conférence !
 

Retour à la liste
Crédits photos Fond : Contes et Rencontres 2015