Erwann Babin, Aléas giratoires

Du 21/05/2020 au 30/10/2020
Lieu : Domaine de Boissets

 Installation sonore et vidéo, 2020
Sortie de résidence La Maison dans le ciel 2019

« Je me voulais tel un éclaireur envoyé-là en mission pour dessiner une boucle de quinze kilomètres en pleine nature. Motivé par un fort besoin de sauvagerie, j’ai tracé ce sentier à la manière des bêtes que j’ai côtoyé, à la dérobée. Je franchissais routes et GR, empruntais les sentes de mouflons, bifurquais sur les pistes de renards, trébuchais dans la clairière et m’enfonçais dans la forêt. Si un pic débusqué détournait mon attention, il détournait aussi mon chemin et je le suivais d’arbre mort en arbre mort. J’emboîtais le pas aux cervidés et les laissaient m’égarer. Entre ces aléas giratoires, les particularités du paysage devinrent des sites à relier : tumulus, chazelle, engin abandonné, belvédère naturel, dolmen, doline, arbres isolés. En quelques jours, j’obtins un chemin tracé par l’envie, la rencontre fortuite et la curiosité. Pour éprouver la routine de ce qui avait été créé dans l’enthousiasme, j’ai eprunté ce peripatos trente jours durant, cherchant dans le rituel de la marche à développer mon sens de l’observation. Je filmais le long du chemin les particularités attractives du territoire, des bêtes et des ciels, des gestes absurdes. Les marquages furtifs que je laissais derrière moi étaient composés de matériaux naturels (argile, lichen, feuilles d’automne, charbon), conçus pour se camoufler, pensés pour disparaître. »

Erwann Babin, 2020

Erwann Babin est né en 1981 à Saint-Nazaire, Erwann Babin vit et travaille à Plogaste-Saint-Germain en Bretagne. Plasticien et vidéaste, depuis 2012, il expérimente son rapport à l’image et à l’espace à travers un jeu continu avec le medium filmique. 

 

Organisation :
Retour à la liste
Crédits photos Fond : Phot'Aubrac 2019-Cécile_FockChowTho